Généralités sur la pratique des sports de combats et des arts martiaux

Notre accompagnement sports de combat et arts martiaux repose sur deux piliers, être régulier et progressif.

Nous estimons en effet qu’un bon apprentissage en sports de combat et arts martiaux repose sur une pratique régulière de l’activité choisie et sur une progressivité dans les difficultés proposées.

Pour ces raisons, nous proposons à nos adhérentes et adhérents une pratique de base loisir qui est sérieusement conçue afin de permettre à ceux qui le veulent de pouvoir accéder à la compétition.

En suivant nos cours vous développez votre condition physique, votre technique et votre stratégie.

 

Plan de préparation physique sports de combat et arts martiaux

Nous concevons notre planification annuelle sports de combat et arts martiaux en fonction de nos objectifs et contraintes.

Notre premier objectif est de concevoir un plan d’entrainement physique pouvant intégrer dans une même séance de 75 minutes des publics de niveau débutant, intermédiaire ou avancé tout au long de l’année sportive, de Septembre à Juin. Pour cela nous vous proposons un plan d’entrainement physique généralisé (PPG) découpé en trois phases, adaptation, renforcement,consolidation. Par exemple Septembre, adaptation, Octobre renforcement, Novembre consolidation pour être en phase optimal en Décembre.

Pendant la phase de PPG nous vous proposons des séries d’exercices ayant un temps de repos variable, en effet pendant cette période pour limiter le risque d’épuisement prématuré nous vous conseillons de ne reprendre le travail qu’après avoir mesuré un rythme cardiaque se situant en 120 et 130 pulsations /minute. Cette phase dure en général entre 4 et 8 semaines.

Pendant la phase de préparation spécifique  (PPS) nous allons vous conditionner afin que vous puissiez faire face aux oppositions de fin de séances, 3 fois deux minutes pour le pieds- poings et le self défense, 2 fois 5 minutes pour le Grappling fight. Pendant la phase de renforcement nous vous proposons des exercices type Tabata, cardio boxing…permettant à tous de s’affûter en fonction de ses possibilités et de son niveau.  Cette phase dure en général entre 4 et 6 semaines.

Pendant la phase de complémentaire (PC) de solidification nous allons vous travailler sur la résistance afin que vous puissiez être efficace pendant tous vos assauts, randori ou combats. Le but de cette phase et de se mettre dans le rouge en combinant sans repos des exercices physiques de haute intensité et des ateliers de boxe, grappling ou arts martiaux mixtes.  Cette phase dure en général entre 2 et 4 semaines et doit s’arrêter deux semaine avant le début d’une compétition.

Notre contrainte principale repose sur le fait qu’une bonne préparation physique, technique doit être la plus individualisé possible. C’est pour cela que chez AMMB nous proposons à nos adhérents d’être partie prenante dans leur réussite en se fixant un point à atteindre et une limite de temps pour y arriver. Ce but, défini par l’athlète et le staff d’AMMB, rédiger sur sur une fiche projet permet à chacune des parties de suivre, vérifier, analyser les outils, et valeurs utilisés afin de connaitre les raisons de la réussite ou de l’échec.

La progression technique

Nous n’avons pas la prétention de connaitre la vérité en terme de technique, et nous n’avons pas la technique ultime. Nous avons construit pour chacune de nos discipline une notice qui nous est propre. Bien entendu nous suivons les recommandations des 3 fédérations auxquelles nous sommes affiliés afin de vous permettre de réussir vos passages de grades, compétitions ou autres examens.

Ces notices évolues au fil du temps et chaque professeur est habilité à améliorer le travail de ses prédécesseurs afin de proposer et mettre en place des outils ou systèmes permettant aux athlètes d’ AMMB de devenir meilleur, plus fort et plus vite. Ce support, notice, permet aux professeur de s’inspirer d’exercices pour améliorer son cours afin de faciliter ou compliquer le travail des sportifs présents.

 La progression tactique

Nous pensons qu’en situation de stress, menace, adversité, combat il est important d’être en mesure de s’adapter, non pas à ses propres peurs ou doutes mais à la réalité du danger. Par conséquent nous  donnons à nos athlètes des outils pour améliorer leur prise en compte de l’environnement en développant leur sens de l’observation et leur sens tactique. Savoir varier ses attitudes, son rythme, sa force nous semble une compétence importante à développer pour qui veut rester en mesure d’être un combattant difficile à vaincre. Cette notion de variation des réponses, adaptations de la stratégie repose sur la connaissance des fondamentaux, attaquer, défendre, se déplacer, riposter, remiser afin de pouvoir ce qui nous semble être le plus efficace feinter son adversaire.

Entraînes toi comme tu veux combattre et tu combattras comme tu t’entraînes.

Nous pensons que pour avoir une chance de réussir un projet il est essentiel de bien le préparer. Notre projet chez AMMB c’est d’accompagner le plus efficacement possible la réussite de nos adhérents.

Quels que soient vos projets, compétitions sportives, réussites professionnelle, challenges personnelle, …nous estimons que votre combat mérite d’être bien préparé et nous pensons avoir quelques solutions à vous proposer pour renforcer, consolider votre envie de vaincre.

La pratique des sports de combat et des arts martiaux renforce le corps et l’esprit.

Faire le choix de pratiquer un sport d’opposition et de s’opposer à un athlète voulant vous vaincre, vous soumettre et pourquoi pas vous faire mal, n’est pas un choix facile. Il est plus simple d’aller courir ou faire du vélo, on ne remet pas en cause son amour propre et on améliore quant même  sa condition physique. C’est justement là l’intérêt des sports de combat et arts martiaux, vous allez cultiver le gout du combat, repousser vos limites, refuser de vous laisser faire et emprunter la voie martiale qui vous mènera la ou vous le déciderez.